COMMÉMORATION 10 MAI

On était une vingtaine de personnes en ce mercredi 10 mai à marcher dans les rues de Saint-Denis pour marquer à notre manière la journée qui reconnait la traite négrière et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

On l’a souvent répété et on le fera encore , le 10 mai n’est pas le 20 décembre. Le 10 mai la France reconnait  que

nos ancêtres furent des êtres humains et non des biens meubles, voir des animaux sans conscience et sans sentiments de souffrance.

Pour nous, militants,  le 10 mai

c’est  la réhabilitation de ceux qui ont été arrachés à leurs terres, leurs familles, leurs cultures, envoyés dans l’enfer de l’esclavage très loin de chez eux pour la prospérité et l’enrichissement de quelques uns.

Le 20 décembre c’est l’abolition de l’esclavage , devenu festif à quelques exceptions près.

Abolition qui était inévitable moins pour des raisons humanistes que pour des raisons économiques. le modèle basé sur l’exploitation de beaucoup au profit de quelques uns était à bout de souffle.

Pour nous Laklarté, Somin SIMANDEL, MLK qui avions mis cette manifestation sur pied pour la deuxième fois, nous constatons à l’évidence un manque de mobilisation de la part des réunionnais.
Mais nous continuerons à les informer, à les responsabiliser et surtout à leur dire que les clés de leur réussite de demain se trouvent dans l’appropriation et la connaissance de leur histoire.

À l’année prochaine.

 

Le monument devant lequel nous commémorons ce jour important se trouve à coté de la piscine du Barrachois. C’est à la mémoire de JASMIN et GEREON esclaves exécutés en 1812 après le révolte de novembre 1811 que cette  statue fut érigée.
Posted by | View Post | View Group

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *